Filastine : activisme artistique & protestation mondiale


Filastine est un duo pluridisciplinaire qui fête cette année ses 10 ans. En combinant musique et images, ces « artivistes » se produisent dans diverses parties du globe en proposant un art qui réagit à la réalité du monde, à ses aberrations, à l’aliénation du travail et à la dure réalité des frontières. De passage à Paris pour le MaMA festival, Grey et Nova se sont confiés sur leur façon de penser la musique différemment, comme une protestation mondiale, aux rythmes des sons de la rue et de la jungle humaine. C’est d’ailleurs dans celle de Calais qu’ils ont proposé en décembre 2015 une représentation unique en son genre puisqu’il s’agissait du premier concert de cet ampleur, jusqu’à présent jamais réitéré, offert à ceux dont le quotidien se résume à être piégés dans un entre-deux. Fervents défenseurs de la liberté d’expression, ils ne se considèrent pas comme des musiciens mais plutôt comme des témoins d’une globalisation destructrice qui a à la fois ouvert et fermé les frontières. Le duo propose une approche globale alliant photographies, design, interventions publiques, danse et vidéos, construite autour d’un projet son emprunt d’électronique et de drum&bass. Essayant de sortir des schémas classiques de la consommation musicale, ils se produisent dans des lieux improbables et font connaître leur travail en oeuvrant par le biais d’une narration originale.

filastine
« Il n’y a pas encore si longtemps de cela, le travail était apparenté à de l’esclavagisme et même si nous pensons que les conditions ont changé, certaines choses sont encore très similaires aujourd’hui »
En 2016, ils présentent, en préfiguration de leur prochain album, une série de quatre vidéos baptisée « Abandon », diffusées de mars à novembre, et qui s’articulent autour d’un thème commun : la libération de l’esclavagisme moderne par la danse. Tournées en Indonésie, au Portugal, aux USA ou en Espagne, les vidéos mettent en scène des chorégraphies rédemptrices, tour à tour interprétées par un mineur, une femme de ménage, des travailleurs immigrés ou des télémarketeurs « enchaînés » à leur outil de travail. 
   « Il n’y a pas encore si longtemps de cela, le travail était apparenté à de l’esclavagisme et même si nous pensons que les conditions ont changé, certaines choses sont encore très similaires aujourd’hui »  affirme Grey. Et Nova de renchérir : « une sorte de roue de la vie te force à faire des choses pour lesquelles tu n’es pas fait. Cela provoque du tort au monde et à ta propre personne. » 
  Ces résidents du monde qui se sont sédentarisés à Barcelone, symbole de pont entre le continent africain et l’Europe, ont une vision très nette de l’injustice des frontières : « De ce qu’on a pu voir, il se passe la même chose partout. La crise des migrants est un retour de flamme, un symptôme d’une globalisation qui a étendu les injustices et les disparités de richesses dans le monde. Cela a causé la chute de systèmes sociaux dans certains endroits. Les gens partent pour des raisons économiques, parce qu’il y a des guerres, des changements climatiques. Les choses ne se règlent pas au fil du temps.  Nous verrons donc de plus en plus de migrants et de réfugiés. Il ne s’agit pas d’un écho sur un radar, c’est la nouvelle normalité. » commente Grey.

   Sur le long terme, Grey Filastine et Nova Ruth ont pour projet d’installer leur création sur un bateau traditionnel indonésien qu’ils transformeront en scène, et des sillonner les mers pour se produire dans les ports. D’abord en Asie, puis en Europe, ils parcoureront les rivages pour une tournée maritime de cinq ans, sur un fameux trois mâts plein d’idéaux.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s